Geothermie

Géothermie

 

La terre est une soucre d’énergie disponible et abondante, son cœur a une température supérieure à 3500°C. Cette énergie remontant naturellement à la surface, la température moyenne à 150m de profondeur varie entre 11°C et 14°C. Le principe de la géothermie repose sur l’exploitation de cette chaleur contenue dans le sol. 

Ressource renouvelable et inépuisable, la géothermie s’inscrit comme l’une des réponses aux enjeux écologiques d’aujourd’hui. Cette solution énergétique allie chauffage et rafraichissement. Elle répond aux besoins sociétaux de confort, à la nécessaire maitrise des coûts d’exploitation par la performance et au respect de l’environnement. Le procédé innovant en France, bénéficie déjà de plusieurs décennies d’expérience en Suisse, en Allemagne et autres pays nordiques.

Les sondes sont réalisées en polymère 100% d’origine végétale pour une durée de vie de 100 ans. Elles fonctionnent par circulation d’eau en boucle fermée. Elles ne créent aucune pollution, ni modification du géologique. L’échange énergétique avec le sous-sol ou les alluvions, est réalisé uniquement par conduction.

Réponses aux besoins environnementaux :

  • La géothermie supprime toute pollution de l’atmosphère. Il n’y a aucune combustion et donc aucun rejet de CO².
  • La géothermie supprime toute pollution acoustique. Les pompes à chaleur sont intégrées au bâtiment, elles ont un niveau sonore inférieur à 30 dB.
  • La géothermie supprime toute pollution visuelle. Les sondes sont enfouies verticalement à 150m de profondeur sans modifier la végétalisation et le paysage.

Réponses aux besoins de confort et de performance (3 modes d’utilisation) :

  • En mode chauffage 70 à 85 % de l’énergie puisée dans le sol est gratuite. Une Pompe à chaleur restitue cette chaleur vers les émetteurs. Le coefficient de performance (COP) globale chaufferie est de 5 en moyenne.
  • En mode rafraichissement l’eau des sondes est directement employée pour du rafraichissement naturel et passif : GRATUIT à 99,9%. Possible car le sous-sol a été naturellement refroidi par l’utilisation du système en hiver. Par ailleurs ce mode n’empêche pas de réaliser le chauffage pour la production d’eau chaude sanitaire et/ou de la piscine
  • Le mode chaud et froid permet de disposer d’une production de chaud et d’une production de froid simultanées en toute saison et selon des besoins spécifiques (Process industriel, hôtellerie, …) 

En mode rafraichissement, les calories captées dans le bâtiment, sont directement réinjectées dans le sous-sol pour une meilleure régénération et sont disponibles pour l’hiver suivant.

SDTech est spécialisé dans le dimensionnement de géothermie profonde par sonde

Notre bureau d’étude est certifié RGE OPQIBI en énergie renouvelable utilisant la géothermie

 

Notre expertise en système Géothermique vous permettra :

  • L'accés condisionné aux aides de L’ADEME. 
  • L’optimiser votre projet avec une solution performante, 
  • Des économies d’exploitation jusqu’à 70%, 
  • De limiter l’impact environnementale de votre bâtiment

 

 

Principe de fonctionnement d’une installation de chauffage et de rafraîchissement par géothermie 

Principe de fonctionnement d’une installation de chauffage et de rafraichissement par géothermie Chauffage

Pompe à chaleur (PAC) Eau glycolée / Eau réalisant du chauffage seulement

Evaporateur de la PAC captant les calories dans la source « froide »

Condenseur de la PAC restituant les calories dans la source « chaude ».

Sondes géothermiques captant les calories disponibles, stables et abondantes dans le sous-sol.

Vannes d’inversion orientant le réseau en mode chauffage.

Emetteurs par plancher chauffant ou ventilo convecteurs en mode chauffage.

Principe de fonctionnement d’une installation de chauffage et de rafraichissement par géothermie Production d'eau chaude

Pompe à chaleur (PAC) Eau glycolée / Eau réalisant du chauffage seulement.

Evaporateur de la PAC captant les calories dans la source « froide ».

Condenseur de la PAC restituant les calories dans la source « chaude »

Sondes géothermiques captant les calories disponibles, stables et abondantes dans le sous-sol.

Vannes d’inversion orientant le réseau en mode Production ECS.

Production d’eau chaude (ECS) avec accumulation.

Principe de fonctionnement d’une installation de chauffage et de rafraichissement par géothermie Rafraîchissement passif sans PAC

Pompe à chaleur (PAC) est à l’arrêt.

Sondes géothermiques absorbant les calories dans le sous-sol plus frais.

Echangeur « passif » qui rafraîchis les émetteurs avec la fraicheur des sondes.

Vannes d’inversion orientant le réseau en mode Rafraichissement

Emetteurs par plancher chauffant ou ventilo convecteurs en mode rafraichissement.

Principe de fonctionnement d’une installation de chauffage et de rafraichissement par géothermie Rafraîchissement et production d'eau chaude

Pompe à chaleur (PAC) Eau glycolée / Eau réalisant du chauffage seulement.

Evaporateur de la PAC captant les calories dans la source « froide ».

Condenseur de la PAC restituant les calories dans la source « chaude ».

Sondes géothermiques absorbant les calories dans le sous-sol plus frais et, en restituant une partie de ces calories pour la production ECS

Echangeur « passif » qui rafraîchis les émetteurs avec la fraicheur des sondes.

Vanne d’inversion orientent le réseau en mode Rafraichissement pour les émetteurs et en mode chauffage pour la production ECS.

Production d’eau chaude (ECS) avec accumulation.

Emetteurs par plancher chauffant ou ventilo convecteurs en mode rafraichissement.