Audit Energétique

Audit énergétique bâtiment existant (individuel ou collectif)

La Loi Grenelle de l'Environnement d’août 2009 impose la rénovation pour atteindre une consommation énergétique inférieure à 150 kWattEP/m²an, à l’horizon 2020 pour les logements individuels ou collectifs. 
L’ADEME demande atteindre l’objectif d’un gain de 30 % et une étiquette C (150 à 200 kWhep / m².an selon la nature du bâtiment : logements, bureau, ERP, …)

L’audit énergétique est une étude des bâtiments existants sur le plan thermique et énergétique. Il permet de faire un état des lieux en identifiant les points énergivores. Il propose des scénarios de rénovation pour l’amélioration des performances énergétique global dans une analyse financière pour atteindre les près requis.

L’audit énergétique selon la RT THC-E-ex et conformément aux recommandations de l’ADEME, comporte :

  • Une analyse des performances thermiques du bâti et de ces systèmes avec son étiquette énergétique
  • Une illustration thermographique de l’existant pour mise en exergue des points sensibles
  • La simulation des scénarios de travaux à mettre en œuvre leurs performances énergétiques
  • Une analyse financière / performances énergétiques pour l’optimisation des scénarios le plus pertinent et justifié.

Infographie sur Audit Énergétique

L’audit énergétique sur un bâtiment existant se décompose en trois étapes :

 

  1. Examen du bâtiment existant permettant une mise en lumière de ses caractéristiques spécifiques thermiques et énergétiques (Relevé des isolants existants, des installations de chauffage, du système de production d’eau chaude sanitaire, de la ventilation et de l’éclairage).
    Une thermographie peut être nécessaire pour visualisation des ponts thermiques et des faiblesses thermiques du bâti.
    Dans le cadre d’une collectivité une enquête auprès des locataires / habitants est réalisée pour recenser les perceptions du confort et inventorie la liste des dysfonctionnements perçus.
     
  2. Analyse critique et traitement des informations recueillies. Durant cette étape, il s’agit d’établir une simulation thermique de l’état existant par le calcul, le confronter aux consommations énergétiques réels pour en définir une modélisation.
     
  3. Des scénarios de rénovation définiront une proposition d’amélioration des performances énergétiques et thermiques du bâtiment. Chaque travaux ou bouquet de travaux feront l’objet d’une étude économique (programmes financiers de travaux envisagés intégrant les éventuelles aides financières qui peuvent être sollicitées) pour déterminer le scénario de rénovation le plus pertinent et retour sur investissement.



L’audit énergétique est-il obligatoire ?

Pour les collectivités l’audit est obligatoire. La validation des objectifs donne droit aux subventions pour les logements locatifs comme pour les autres types de bâtiment (administratif, enseignement, …)
Pour certaines copropriétés, la réalisation de l’audit thermique est devenue obligatoire (et doit être réalisé avant le 1er janvier 2017 d’après le décret du 27 Janvier 2012). Les copropriétés concernées par cette obligation sont celles qui regroupent les conditions les suivantes :

  • bâtiments d’habitation
  • 50 lots ou plus
  • installation de chauffage/climatisation collectif qui dessert plus de 90% des lots d’habitation
  • la demande de permis de construire a été déposée avant le 1er Juin 2001.

Pour tout projet de constructions neuves, retrouvez nos pages RT2012 et attestation Bbio regroupant les informations d'obligations réglementaires.

 

A l’issue de l’audit Énergétique, Vous serez capable d’envisager les travaux pour l’amélioration énergétique à mettre en œuvre pour votre bâtiment.
 

 

 

Notre bureau d'étude, , se tient à votre disposition pour vous accompagner dans vos projets.